CHOEUR HARMONIA

 

 

 

Le Stabat Mater de Dvořák en 2016
Le Gloria de Vivaldi en 2016
Le Requiem de Mozart en 2015
La Messa di Gloria de Puccini en 2014
Les concerts plus anciens

 

 

 

La Messa di Gloria de Puccini, les associations ...

 

La Famille Adoptive Française

C’est une longue histoire…

Une histoire d’enfants qui n’ont pas, ou plus de familles.
D’abord une histoire de guerre : dans les années 40, nombre d’enfants se retrouvèrent seuls, les familles déchirées, les parents disparus ou déportés. Il fallait les prendre en charge, trouver des familles de remplacement.
Puis une histoire d’après guerre : d’autres enfants dont personne ne pouvait plus s’occuper, et ceux qui naissaient en Allemagne de mères allemandes et de soldats français d’occupation, dont personne ne voulait ni d’un côté, ni de l’autre de la frontière.
C’est à cette époque que des personnes de bonne volonté ont créé La Famille Adoptive Française, pendant que d’autres créaient Les Nids de Paris, deux organismes autorisés pour l’adoption : une chaine de solidarité se mettait en place avec au cœur de ses préoccupations le droit absolu de tout enfant d’avoir une famille. Sa famille biologique si c’est possible, mais si ce n’est pas possible, une famille d’adoption qui ouvre ses bras et son cœur pour toujours.

Aujourd’hui encore, certaines femmes, certains couples, donnent la vie mais ne peuvent assurer l’avenir de l’enfant qui nait. Ils, elles, souhaitent passer un relais, et confier leur enfant en toute sécurité à d’autres, qui l’aideront à grandir.

Et puis, à la demande de certains pays, la Colombie, la Roumanie, la Chine, d’autres enfants sont venus rejoindre ceux qui naissaient en France et ont pu, aussi, être adoptés.

Il y a quelques années, La Famille Adoptive Française et les Nids de Paris se sont réunis pour mettre en commun leur force : en 70 ans, ce sont près de 8000 enfants nés en France ou à l’autre bout du monde qui ont rencontré des parents pour la vie.
Aidez nous à continuer !

Merci de votre soutien, merci de votre aide, merci de vous inscrire dans cette extraordinaire chaine de solidarité pour que, demain, chaque enfant ait SA famille.

Site internet de l'association : La Famille Adoptive Française

Autistes Sans Frontières 92

Autistes Sans Frontières 92, anciennement «Les Premières Classes», oeuvre depuis 2001 dans le département des Hauts-de-Seine, pour favoriser et promouvoir l’intégration des enfants autistes en milieu scolaire ordinaire.
Nous militons donc en faveur d’une prise en charge éducative ou comportementale précoce et intensive des enfants autistes. Nos prises en charge appliquent les Recommandations de Bonnes Pratiques préconisées par la HAS en mars 2012.

La prise en charge va les aider à progresser et à réussir leur intégration scolaire, tremplin nécessaire pour leur intégration sociale.
Comment ? Grâce à une convention signée avec l ’Education Nationale, qui permet à l’enfant d’être suivi sur tous les temps scolaires par un accompagnant formé .

Les enfants autistes AUSSI peuvent ainsi apprendre à parler, lire, écrire, compter... ils peuvent aussi apprendre à jouer et être heureux, à communiquer avec les autres: à sortir de leur bulle !

Le coût d’une prise en charge pour chaque enfant est à charge des familles, les aides de compensation de l'état n'étant que faibles. Chaque année, nous devons donc chercher et recueillir des fonds pour poursuivre notre action et permettre aux enfants qui en ont besoin de profiter de ce dispositif : votre soutien est essentiel.

ASF92 organise régulièrement, pour les parents, des permanences pour guider les nouveaux parents, des formations (ainsi que pour les accompagnateur(trice)s), des aides aux démarches administratives, des dîners, des cafés et des WE répit.

Soutenir notre action, c’est permettre aux enfants autistes de bénéficier d’un accompagnement scolaire indispensable à leur qualité de vie !

Site internet de l'association : Autistes Sans Frontières 92

 

Ci-dessous, la plaquette téléchargeable publiée par l'association Autistes Sans Frontières 92.

Cliquez pour remonter vers le haut de la page des associations